Préambule – Mesurer le comportement d’une onde

Nous savons donc que le son est donc une onde, assimilable à une onde sinusoïdale, qui induit des variations de pression lors de sa propagation dans l’air (voir « qu’est-ce que le son ? »). Dans cet article, nous allons utiliser une analogie permettant d’illustrer la différence fondamentale dans les approches que les formats audio analogiques et numériques adoptent afin de décrire le comportement des ondes sonores enregistrées à la source audio.

Nous développerons plus en détails les caractéristiques des différents formats numériques dans les guides suivants (voir « Comprendre les formats audio numériques haute définition » et « Choisir un Format Numérique »).

Pour illustrer notre propos, nous allons donc prendre l’exemple d’une onde se propageant à la surface de l’eau, telle que l’on peut observer après avoir jeté un cailloux dans l’eau, ou en suivant une vague sur la surface de l’océan jusqu’a son arrivée sur le rivage. On peut imaginer deux façons de décrire le comportement de cette onde aquatique, qui correspondent respectivement aux approches adoptées par les formats audio analogiques et les formats audio numériques.

L’approche adoptée par l’audio analogique

Une première méthode serait de tracer avec un crayon le chemin suivi par un point précis de l’onde à chaque instant sur la distance parcourue. Nous obtenons alors une seule courbe continue, comme ceci :

Onde_sinosoidale_tracé_analogie_méthode_1_Différence entre format analogique et numérique

L’approche adoptée par l’audio numérique

Une seconde méthode serait de mesurer à intervalles de temps réguliers, disons par exemple toutes les secondes, la hauteur de ce point pour obtenir une bonne approximation du trajet suivi permettant d’en décrire le comportement global.

Onde_sinosoidale_tracé_analogie_méthode_2 différence entre format analogique et numérique

Conclusion

C’est exactement la différence entre analogique et numérique : les formats audio analogiques enregistrent l’intégralité du signal audio, tandis que les formats numériques restituent le signal à partir d’une multitude de mesures de la valeur du signal dans le temps.

« Les supports analogiques contiennent l’intégralité du signal enregistré
Les supports numériques permettent de restituer le signal à partir des mesures effectuées »
 

La musique numérique haute définition permet d’obtenir un nombre suffisant de mesures précises dans le temps pour restituer un son le plus proche possible du signal d’origine.

« Le numérique haute définition permet de restituer le signal le plus proche possible du signal d’origine par le nombre et la précision des mesures »
 

Pour comprendre comment les formats audio numériques haute définition parviennent à obtenir un nombre suffisant de mesures avec un niveau de précision adéquat, nous vous invitons à regarder notre guide suivant: Comprendre les formats audio numériques haute définition.