Choisir un Format Audio Numérique

Il existe une multitude de formats audio numériques, qui sont loin d’être tous adaptés à un usage audiophile. Nous allons ici couvrir les plus communs et vous donner quelques repères pour mieux choisir un format audio numérique adapté à votre usage.

Choisir un Format Audio Numérique : Distinguer en Fonction de l’Encodage

La numérisation d’un fichier audio numérique passe par l’encodage du support original. Celui-ci peut se réaliser de trois manières, plus ou moins respectueuses de l’enregistrement original et offrant des degrés de qualité variés.

“Il existe trois grands types de formats audio numériques : les formats compressés avec pertes, les formats compressés sans pertes, et les formats non compressés sans pertes.

Les premiers sont à éviter absolument si vous souhaitez préserver vos enceintes, vos oreilles et votre expérience d’écoute. On y trouve par exemple le très répandu mp3, l’ AAC, le WMA. Par nature, afin de prendre le moins d’espace possible sur un disque dur, ils impliquent d’importantes pertes de données par rapport à l’original et la qualité audio n’est donc pas au rendez-vous (distorsions, son saccadé …). Nous reconnaissons notre dureté à l’égard de ces formats, dans la mesure où l’on peut atteindre une qualité relativement bonne (fichiers encodés 320 kbps, le taux le plus élevé dont vous pouvez disposer), mais qui ne sera pas suffisante pour un audiophile averti et / ou l’écoute depuis un système ou casque haute-fidélité qui en dévoilera immédiatement les limites.

Les seconds relèvent d’une conciliation entre l’espace de stockage disponible et la qualité audio. L’absence de pertes lors de la compression permet d’atteindre une bonne qualité audio selon les fréquences d’échantillonnages et profondeurs de bits utilisées. On y trouve notamment le FLAC et l’ALAC, qui constituent les formats de choix pour numériser une bibliothèque CD avec des besoins de stockage réduits et conservation de la qualité.

La troisième catégorie comprend le format CD, le WAV et l’AIFF, reposant sur la technologie PCM, ainsi que les formats DSD.

Fichiers compressés avec pertes
Fichier compressés sans pertes
Fichiers non compressés sans pertes
MP3
FLAC
WAV
AAC
ALAC
AIFF
WMA
DSF (DSD)

Choisir un Format Audio Numérique : Distinguer par Niveaux de Qualité Audio

Si l’on élimine les fichiers avec pertes qui feront pleurer vos enceintes autant que vos oreilles, on peut distinguer trois niveaux de qualité audio en fonction de la résolution du couple fréquence d’échantillonnage / profondeur de bit. Pour plus d’information sur ces deux grandeurs et en quoi elles conditionnent la qualité d’un fichier audio numérique, nous vous invitons à regarder notre guide précédent : Comprendre les formats audio numériques haute définition.

“On peut distinguer trois niveaux de qualité en fonction du couple fréquence d’échantillonnage profondeur de bits”

Le premier niveau est le niveau référence “qualité CD”, le second niveau comprend les formats haute résolution, et le troisième inclut ce que l’on pourrait nommer des formats très haute résolution, destiné aux audiophiles et systèmes haute-fidélité les plus exigeants.

Qualité CD
Qualité HD
Très haute définition
Fichiers PCM
16 bits 44,1 kHz De 24 bits / 44.1 kHz à 24 bits / 176.4 kHz De 24 bit / 176.4 kHz à 64 bits / 768 kHz
DSD
Ne s’applique pas DSD64 – 2.8224 MHz) De DSD128 (double DSD) – 5.6448 MHz à
DSD512 (Octa DSD) – 11.2896 MHz

La musique numérique haute définition, par convention, commence à partir du couple fréquence d’échantillonnage 44,1 kHz / 24 bits pour le PCM, et on considère le DSD comme haute définition dans la mesure où il est estimé que le DSD64 à une résolution similaire à celle d’un fichier PCM 117,6KHz / 24 bits.

Les audiophiles les plus exigeants pourront chercher à disposer de musiques encodées dans des formats avec un couple encore plus élevé, bien que des études aient montré que la plupart des humains ne parviennent que difficilement à faire la différence à partir de ce seuil. (cf lien ci-joint, en anglais).

Pour profiter de votre musique avec de hautes exigences audiophiles, orientez vous donc vers les formats audio PCM 44,1 Hz / 24 bit ou DSD64 et au dessus !

“Pour une qualité audiophile, orientez vous vers les formats audio PCM 44,1 Hz / 24 bit ou DSD64 et au dessus”

Précédent
Suivant