Dans le cadre du Festival All Stars, Pharoah Sanders, légende vivante du saxophone appelée par John Coltrane à rejoindre son groupe, s’est à nouveau exceptionnellement produit mardi 12 juillet 2016 au New Morning dont il est un fidèle et qu’il retrouve après son dernier concert de mai 2013. Dans la salle on aura relevé la présence de l’ami Lonnie Smith, complicité des barbichettes de ces deux sages qui ont tout vu, Smith également programmé dans le cadre du Festival All Stars.

Pharoah Sanders un géant, un prophète, un démiurge qui rappelle au son chaleureux de sa voix The Power of God et à la puissance édifiante de son saxophone que God has a Master Plan! Présence mystique, les mains au ciel, son souffle divin fait ressurgir des sons cristallins, les fidèles sont en véritable communion, incités à l’adoration de celui qui rappelle que la musique ainsi incarnée est une rédemption !

Pharoah Sanders invoque Dieu et clôt son concert de deux heures et demi par un « God bless » mais c’est lui le dieu sur scène.

“C’est du géant, du puissant, du saxo rayonnant. Généreux, savoureux,
délicieux, Pharaoh Sanders prodigue un acte d’amour fol et pur, le
plaisir est immense et sûr. ”